Quels risques avec une eau contaminée ?

Il parfois difficile de relier la consommation d’eau contaminée à l’apparition de maladies, car il peut exister de nombreuses causes à celles-ci. Par conséquent, beaucoup supposent qu’ils ne souffrent d’aucune maladie ou inconfort dû à la consommation d’une eau contaminée. Cependant, il ne faut pas rester à l’écart d’une réalité qui touche encore aujourd’hui de nombreuses communautés : une eau contaminée est l’origine de nombreuses maladies.

Les maladies pouvant être transmises par l’eau contaminée

La prise de conscience de l’importance de la propreté de l’eau commence dès que les gens l’apprennent. C’est d’ailleurs pour cette raison que de nombreuses entreprises françaises suivent une formation HACCP à Caen afin de garantir la sécurité alimentaire en leur sein. En effet, il existe de nombreuses maladies transmises par l’eau contaminée qui devraient inquiéter et accroître la vigilance de nombreuses organisations, des restaurants aux cantines :

  • Diarrhée : Provoque la perte de liquide et d’électrolytes, ce qui conduit à une déshydratation, et dans certains cas, à la mort du patient. Les gens qui souffrent d’épisodes répétés de cette maladie sont plus vulnérables à la malnutrition et à d’autres maladies.
  • Dysenterie : Cette maladie est causée par des bactéries qui entraînent la diarrhée. Les adultes n’en sont que rarement atteints, mais les enfants sont ses principales victimes.
  • Choléra : Une infection aiguë causée par une bactérie qui affecte l’intestin, ce qui provoque des diarrhées et des vomissements. Les conséquences de ces symptômes sont une déshydratation pouvant conduire à la mort.
  • Paludisme : Une maladie causée par un parasite qu’on contracte après la piqûre de certains moustiques se développant dans les eaux stagnantes impropres à la consommation.
  • Schistosomiase : Une maladie causée touchant les personnes se lavant ou se baignant dans des eaux contaminées par des parasites pénétrant sous la peau. Les conséquences sont une détérioration du foie, des intestins, des poumons et de la vessie.
  • Typhus : Cette maladie se caractérise par de la diarrhée et des vomissements à répétition ainsi qu’une inflammation de l’intestin et de la rate.
  • Fièvre typhoïde : Une infection bactérienne causée par la consommation d’eau contaminée. Les patients diagnostiqués souffrent de maux de tête, de nausées et de perte d’appétit.

Les causes de la contamination de l’eau

Des facteurs naturels tels que l’infiltration de mercure présent dans la croûte terrestre peuvent polluer les rivières, les lacs, les canaux et les nappes phréatiques. Cependant, il est courant que la détérioration de l’eau provienne des activités humaines et de ses conséquences, qui sont détaillées ci-dessous :

Réchauffement global

L’augmentation de la température globale due aux émissions de CO2 chauffe l’eau, ce qui fait baisser son taux d’oxygène.

Déforestation

L’abattage des forêts peut épuiser les sources d’eau et générer des déchets organiques qui servent de terrains propices au développement de bactéries contaminantes.

Activités industrielles, agricoles et d’élevage

Des millions de tonnes de produits chimiques proviennent de ces secteurs et ils causent une accumulation de débris organiques dans les eaux stagnantes, provoquant leur pollution par désoxygénation.

Déchets et rejets d’eaux usées

L’ONU a estimé que plus de 80% des eaux usées mondiales qui atteignent la mer et les rivières ne sont pas traitées.

Déversements de carburant

Le transport et le stockage du pétrole et de ses dérivés donnent lieu à des fuites pouvant atteindre les sources d’eau.

Rédigé par
Plus d'articles de Anna
Les moyens pour réussir dans l’auto-entreprenariat
Aujourd’hui, il est de plus en plus simple d’entrer dans le monde...
Lire la suite