4×4 embourbé : tout ce qu’il faut savoir pour se dégager

Faire du hors-piste avec votre tout-terrain est amusant et facile jusqu’à ce que vous soyez coincé dans la boue, puis vous réalisez que personne ne pourra vous aider. C’est pourquoi les 4×4 partent généralement en convoi et emportent beaucoup de matériels. Mais, la vie est imprévisible, et comme tout le monde, il se peut que vous fassiez une erreur. Si vous vous êtes baladé sur les sentiers boueux et que votre véhicule s’est enlisé, voici quelques conseils pratiques qui peuvent vous être utiles.

Utilisez votre treuil électrique

Même si vous êtes novice en matière de voitures tout-terrain, il existe un matériel qui doit être présent sur tout 4×4 faisant du hors-piste. Il s’agit du treuil électrique 12V à câble anti-giratoire qui vous permet de vous sortir des situations difficiles. Cet équipement se fixe au châssis de votre voiture. Il est doté d’un moteur électrique alimenté directement par la batterie qui permet de dérouler et d’enrouler un câble métallique ou dans une matière synthétique pour que vous puissiez tracter votre 4×4 hors de l’enlisement.

Actionnez le système 4×4

Les systèmes 4×4 modernes sont complexes et disposent de toutes sortes d’aides à la traction. Il est impossible ici de discuter de tous les modes existants et de leur fonctionnement dans toutes sortes de situations. Cependant, presque tous les tout-terrains ont différentes façons d’utiliser la transmission.

Cependant, la situation peut parfois exiger la sélection d’un mode de traction des 4 roues qui n’est pas fait pour le type de terrain. Par exemple, sur certains modèles de voiture tout-terrain, le mode 4×4 pour les terrains rocailleux est excellent sur certains terrains sableux. Et souvent, le mode neige ne sert à rien du tout dans la neige profonde, mais peut fonctionner dans la boue.

Vous pouvez même mettre votre voiture en 2 roues motrices. En ce sens, la première chose à vérifier avant d’emprunter du hors-piste la capacité de votre véhicule à se mettre en mode 4×4 en bloquant, par exemple, le différentiel central, en sélectionnant 4WD ou en verrouillant les moyeux.

Creusez et améliorez l’adhérence avec un objet

Parfois, une petite pierre de la taille d’un poing devant une roue fait la différence entre pouvoir vous dégager et non. Faites une rampe devant chaque roue du mieux que vous pouvez. Peut-être que cela vous permettra de bouger. Remplissez les trous où les pneus tournent dans le vide et réduisez la hauteur de tout ce sur quoi la voiture repose.

Vous devez peut-être sacrifier les tapis de sol internes ou d’autres garnitures. Utilisez des pierres plutôt que du bois pour améliorer l’adhérence. Vous pouvez aussi peut-être retirer le pneu de secours et l’utiliser si le trou est vraiment profond. À l’arrière de la voiture, il devrait y avoir un kit de changement de pneu. Utilisez-le pour creuser.

Baissez la pression des pneus

Très souvent, baisser la pression des pneus aide à la traction hors de la boue. Si vous n’avez pas de jauge, retirez le capuchon de la valve, trouvez une petite pierre et laissez sortir 30 secondes d’air, puis 10 autres si cela ne fonctionne pas. Vous devez avoir un pneu nettement plus plat. Cette technique fonctionne sur boue et sur sable, mais uniquement à basse vitesse. Vous devez maintenir la vitesse en dessous d’environ 60 km/h pour éviter de surchauffer le pneu et de l’abîmer.

Rédigé par
Plus d'articles de Anna

Mesurer l’énergie de surface et la tension de surface : zoom sur les encres test

Adhérence d’un produit, protection contre la corrosion ou encore nettoyage, diverses raisons...
Lire la suite